La véranda en 2019 : à quoi ressemble-t-elle ?

Vérandas

Chaque année plus de 80 000 vérandas se construisent en France. Pourtant, derrière cet engouement, se cache une pièce qui n’a pas toujours fait l’unanimité. De nouvelles méthodes de construction et la technologie seraient-elles à l’origine du retour de la véranda ?

La véranda d’hier : pas assez utilisée ?

Il y a encore quelques années, la véranda souffrait d’une image un peu désuète. On l’associait effectivement presque à “un lieu de passage”… Trop chaud l’été, trop froid l’hiver, la conception technique de la véranda d’hier ne permettait effectivement pas de profiter de ses bienfaits. Au-delà de la performance énergétique, le choix quant aux matériaux était assez restreint… à titre d’exemple, nombreuses sont les personnes à haïr ces vérandas en PVC (vous savez, ces vérandas blanches) que l’on voyait beaucoup.

La véranda d’aujourd’hui : tout est possible (ou presque)

L’image de la véranda s’est profondément inversée depuis quelques temps, nous a expliqué Verandas du Tregor, acteur breton en conception et pose de vérandas :

Ni tout à fait dehors, ni tout à fait dedans

En effet, la véranda nous permet de profiter d’un moment d’évasion, mais avec tout le confort et la sécurité du domicile. C’est vrai qu’avec ses grands vitrages, on ne se lasse pas de ces bains de soleils qu’elle nous offre.

Une extension de la maison maline ?

Aujourd’hui, on peut trouver des solutions de vérandas pour tous les prix. En moyenne, comptez entre 800 et 2000 euros par m2.

Pour une surface inferieure à 40m2, nul besoin d’un permis de construire mais d’une déclaration de travaux (adressez-vous à la mairie).

Mais aussi, la véranda permet d’agrandir sa maison sans engager des travaux longs et contraignants, et ça c’est vraiment un plus.

L’avis de Verandas du Tregor : une pièce à vivre qui s’intègre véritablement à n’importe quel type de maison (et qui lui donne une valeur pécuniaire supérieure si vous songez un jour à la revendre).

Véranda et technologie

Grâce aux innovations technologiques, la véranda se pare désormais de vitrages chauffants, anti-effraction, de toits plats, d’éclairages intégrés, de systèmes de sécurité intelligents… et de matériaux plus designs et isolants.

L’avis de Verandas du Tregor : si vous hésitez encore quant aux matériaux, la véranda en aluminium a cet avantage de concilier esthétisme et performance énergétique. Aujourd’hui 95% des vérandas sont d’ailleurs en aluminium.

L’isolation thermique par l’extérieur : un marché en cours de progression

Isolation de façade

Peu populaire auparavant, l’isolation thermique par l’extérieur (ITE) séduit de plus en plus les ménages français. En 2018, son marché a connu une hausse de 5% et il devrait encore progresser en 2019. D’ailleurs, cette croissance revient à plusieurs facteurs. On vous laisse les découvrir avec Isowatt.

L’isolation thermique par l’extérieur : comment ça fonctionne ?

L’isolation des murs par l’extérieur (ITE) se propage de plus en plus en France. Pourtant, même si l’isolation par l’intérieur demeure la méthode la plus favorisée et la moins coûteuse, cette technique d’isolation reste tout de même la plus efficace. Elle permet en effet de réduire la consommation de chauffage de 40 %, elle est aussi très facile à mettre en place par rapport aux autres techniques et convient aux anciennes tout comme aux nouvelles constructions. Quant à ses avantages par rapport à l’isolation par l’intérieur, l’ITE peut être plus efficace dans la mesure où elle permet d’envelopper l’habitation et de supprimer tous les ponts thermiques alors que l’isolation par l’intérieur peut laisser échapper quelques fuites.

Dans la plupart des cas, l’isolation par l’extérieur se fait avec du polystyrène expansé ou encore de la laine de roche.

Un marché en plein de développement

Selon Isowatt, en 2018 le marché de l’isolation thermique des murs par l’extérieur a grimpé de 5% en France. Cette progression revient principalement au décret sur l’embarquement de la performance énergétique en rénovation qui a été mis en place en 2017.

Selon les statistiques, l’industrie de l’isolation thermique a connu une forte progression durant le deuxième semestre 2018 : le marché est passé de 5 à 9,5 % et il devrait encore progresser en 2019.

Auparavant, l’ITE était peu connue auprès des Français, mais aujourd’hui, elle a réussi à séduire un grand nombre de ménages, notamment ceux qui ont pris connaissance de ses nombreuses vertus ainsi que des différents aides mises en place par l’État pour la promotion de la rénovation énergétique. Parmi les aides octroyées par l’État, on note : la Prime Énergie Total, le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE), l’Eco-Prêt à Taux Zéro ou encore un taux de TVA réduit. Même les ménages les plus modestes peuvent accéder à des aides ANAH en fonction de leur revenu.

Actuellement, beaucoup de projets de rénovation de façades visant à améliorer esthétiquement les constructions intègrent désormais les techniques de l’isolation thermique par l’extérieur (ITE). Ajoutons à cela, que les propriétaires souhaitant isoler et mettre leurs logements en valeur se tournent de plus en plus vers cette technique. Donc, si vous disposez d’un bien immobilier n’attendez pas sa revente pour en tirer profit, rénovez-le intelligemment dès maintenant avec Isowatt, en pensant à une future revente.

Tout savoir sur l’énergie solaire

Panneaux solaires dans un jardin

Si la vie est possible sur la Terre, c’est bien grâce au soleil. Sans cette énorme boule de gaz et de plasma, la Terre ne serait qu’une vaste étendue froide et aride. Les plantes ne pourraient pas réaliser leur photosynthèse et il n’y aurait pas d’oxygène. Les eaux ne pourraient jamais se renouveler à travers du mécanisme du cycle de l’eau. Il n’y aurait jamais de vents car ceux-ci sont le fruit d’un réchauffement inégalement réparti à la surface de la terre. Les rayons du soleil représentent donc une ressource bien plus que précieuse à l’être humain. Mais, au lieu de tout simplement le contempler, savez-vous que vous pouvez l’utiliser comme énergie électrique ? Tour d’horizon avec AB Services.

Le solaire passif

Les rayons du soleil peuvent être utilisés dans leur état, sans passer par des machines. Ils peuvent servir à éclairer et à réchauffer les bâtiments durant toute la journée au lieu de toujours recourir au courant électrique. Vous réaliserez de véritables économies. Mais pour cela, il faudrait que l’architecte prenne en compte l’orientation du soleil au moment de la construction des édifices.

Le solaire thermique

L’énergie solaire thermique consiste à utiliser la chaleur issue du soleil. Elle peut être utilisée directement pour sécher le linge ou se réchauffer, et ce, au travers des panneaux solaires. Les panneaux solaires sont des installations placées sur les toits ou les façades des maisons afin de recueillir la chaleur. En transitant par les panneaux, l’eau est réchauffée par le soleil. Vous disposerez donc d’eau chaude pour vos sanitaires. L’énergie solaire peut aussi être utilisée pour la cuisson des aliments grâce à un cuiseur ou un four solaire.

Le solaire thermodynamique

Grâce à cette technique, on peut produire de l’électricité en utilisant des centrales solaires thermodynamiques. Ce sont des grandes installations équipées de miroirs paraboliques qui suivent la courbe du soleil pendant toute la journée. Ils permettent de concentrer les rayons pour produire de la chaleur. L’énergie produite est ainsi conservée et pourra être utilisée même après le coucher du soleil. Elle sert à chauffer l’eau dont la vapeur fait tourner les turbines qui produisent l’électricité.

Le solaire photovoltaïque

L’énergie solaire photovoltaïque est l’électricité produite par la transformation de rayons du soleil par des cellules photovoltaïques. Les cellules sont ensuite regroupées dans des modules pour former des panneaux solaires. Une fois installés, les panneaux génèrent alors du courant alternatif capable d’alimenter toute une maison ou une centrale.

En matière d’énergie solaire, les installations photovoltaïques sont les plus performantes. Elles sont capables de produire de l’électricité capable d’alimenter tout un quartier. Leurs bienfaits sont nombreux et ne comptent plus. Mais plus important encore, elles contribuent à la protection de l’environnement et vont vous rendre indépendant énergétiquement. Grâce aux panneaux solaires, vous n’aurez plus jamais à craindre le prix de vos factures électriques parce que vous n’en recevrez tout simplement plus. Pour réaliser votre installation dès maintenant, contactez AB Services. Une équipe de professionnelle est à votre disposition 24h/24. Vous bénéficierez d’une offre que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Comment aménager un studio ?

Studi

Vous comptez vous installer dans votre nouveau studio, mais vous ne savez pas trop comment l’aménager ? Ne vous inquiétez pas ! Il suffit d’apprendre les bonnes astuces pour transformer votre petit appartement en un logement pratique, fonctionnel et surtout cosy. Découvrez avec Comforium comment aménager un appartement de 30m².

Apprenez à connaître votre logement

Que vous soyez célibataire, en couple ou même étudiant, avant de penser à l’aménagement de votre nouvel appartement, il faut tout d’abord commencer par ressentir ses vibrations. Si vous êtes propriétaire, commencer par vérifier les portes, les fenêtres, et les murs porteurs, et imaginez l’emplacement de vos meubles. Cela peut paraître banal, mais les détails comptent vraiment beaucoup. Par contre, si vous êtes locataire, pensez à demander au propriétaire la manière la plus appropriée pour disposer les meubles, et comment les occupants précédents faisaient. Cela vous permettra de vous inspirer et d’éviter de répéter les mêmes erreurs.

Séparez les pièces

L’objectif n’est pas de vous étouffer, mais de veiller à ce que chaque pièce ait son propre espace pour ses fonctions. Par exemple, il est judicieux de mettre en place une porte coulissante ou un mur séparateur pour détacher la cuisine du reste du studio, cela vous permettra de lutter contre l’échappement des odeurs de cuisson. Ainsi, il est fortement conseillé de séparer le lit du reste du studio pour avoir un sommeil de qualité sans être dérangé par les rayons de soleil dès le bon matin.

Favorisez les meubles multifonctions

Quand on n’a pas assez d’espace, il faut meubler son logement intelligemment, en mettant en place le juste nécessaire. En ce sens, Comforium recommande d’opter pour les meubles 2 en 1 comme les canapés-lits, les tables à rallonges qui peuvent servir de bureau, les rangements longs et étroits, etc.

De cette manière vous ne gagnez pas seulement en espace mais en argent aussi. Si vous voulez minimiser vos meubles davantage, optez pour des chaises pliantes. Le grand avantage de ces chaises, c’est qu’elles ne sont pas encombrantes et peuvent être placées dans une armoire de rangement jusqu’à ce qu’on en a besoin. En ce qui concerne la salle de bain, pas besoin d’installer plusieurs étagères et rangements, un meuble d’angle fera l’affaire.

Servez-vous des murs

Que ce soit dans la cuisine, ou la pièce principale, les étagères en hauteurs sont toujours idéales, elles permettent de ranger sans pour autant utiliser l’espace au sol. Ce n’est pas tout, vous pouvez même accrocher votre télé au mur, cela vous évitera de dépenser plus d’argent dans un meuble surdimensionné qui sera probablement encombré de magazines et de DVD.

En ce qui concerne les décorations, Comforium recommande d’opter pour les miroirs qu’ils soient grands, petits, carrés, ronds, etc. Accrochez-les sans modération ! Le but est d’agrandir et d’illuminer vos pièces. Les lampes murales et en suspension sont aussi à privilégier, elles donneront un style contemporain à votre habitation.

Pour ce qui est de la peinture, le blanc n’est pas la seule option pour agrandir un petit appartement. Il est possible d’opter pour d’autres couleurs claires comme le jaune, le gris, le bleu, etc. Mais, si vous préférez les couleurs sombres, vous pouvez dans ce cas-là peindre un seul mur en une teinte foncée pour accentuer le contraste.

Un nettoyage 5 étoiles

Parmi les critères de choix d’un hôtel, la propreté est sans doute le plus important. Certes, le prix de l’hôtel ne laisse pas indifférent mais, c’est également le cas pour tous les types de produits qu’on désire consommer. La différence avec un hôtel est que même si le prix est bas, si l’hôtel n’est pas propre, on n’aura jamais envie d’y retourner. Si vous possédez un hôtel ou êtes responsable de l’entretien des chambres, vous savez que c’est la propreté qui fait la réputation de l’hôtel. Alors, décidez dès maintenant et confier la propreté de votre établissement à Albiance.

Garantissez le bien-être de vos clients

La propreté d’un hôtel doit être effectuée avec soin. Aucun espace ne doit être laissé pour compte et les produits utilisés doivent être adaptées à chaque pièce. Le même produit d’entretien ne peut pas par exemple être utilisé pour le nettoyage de la chambre et pour le nettoyage des cuisines. Dans la chambre, il est plus agréable d’utiliser des produits qui laissent des odeurs agréables sur les draps ou les meubles. Après une nuit passée dans votre hôtel, on aura vite envie d’y retourner.

Limitez le risque de propagation de maladie

Le nettoyage de l’hôtel ne consiste pas seulement à laver le sol ou essuyer les meubles. Le personnel doit également nettoyer avec soin les éponges et les serpillères utilisées. En plus, portez des gants et gardez toujours une tenue propre même pour le ménage.
Les tâches que le personnel réalise doivent être gérés minutieusement et vérifiées scrupuleusement. Beaucoup considère à tort que plus il y a de personnel dans un hôtel, plus le travail sera bien fait. Et pourtant, la quantité ne fait pas la qualité. Les tâches doivent être réalisées avec soin par des personnes compétentes qui maîtrisent les règles d’hygiènes à appliquer dans un hôtel.

Veillez à la sécurité alimentaire

La sécurité alimentaire est très importante dans un hôtel compte tenu du nombre de repas servis par jour. Une équipe spécialisée doit être mise en place pour assurer la propreté et l’hygiène alimentaire dans le restaurant. En cas d’incompétence, les conséquences pourraient être désastreuses pour l’hôtel voir mortel pour les clients. Encore une fois, les techniques et les produits employés doivent être appliqués avec soin.

La méthode HACCP

Chez Albiance, tout le personnel est formé aux respects des normes d’hygiène strictes. Afin de vous garantir un nettoyage en profondeur, Il procède selon la méthode HACCP, très célèbre en France. C’est une technique qui consiste à analyser les dangers et déterminer les points critiques pour la maîtrise. Ensuite, il est question de fixer le seuil critique puis mettre en place un système de surveillance permettant de maîtriser les risques. Après, on détermine les mesures correctives à prendre lorsqu’un des risques n’a pas pu être maîtrisé correctement. Et après, on applique les procédures de vérification afin de confirmer que le système HACCP fonctionne efficacement. Pour finir, on établit un dossier dans lequel vont figurer toutes les procédures et tous les relevés concernant les principes et leur mise en application.

Engins de mobilité urbaine : bientôt une réglementation pour leur déplacement ?

Cela fait maintenant longtemps que les engins de déplacement personnels sont de plus en plus visibles en France. Si la bicyclette reste indétrônable grâce à la multiplication des pistes cyclables ainsi qu’une réglementation claire qui encadre sa circulation, qu’en est-il des autres engins ? Nous aurons bientôt la réponse, puisque l’État va statuer prochainement sur leur utilisation. Petit tour d’horizon avec Hover Store.

Véritables EDP ou effet de mode ?

Même si vous ne les connaissez peut-être pas tous, vous avez surement déjà aperçu certains modèles ces derniers temps, que ce soit dans les rues ou dans l’actualité.

Outre le vélo électrique, les trottinettes électriques, monoroues, gyropodes ou hoverboard se sont remarquablement démocratisés dernièrement. L’année dernière a enregistré la vente de 238 789 engins de transport personnel sur le territoire français. Au-delà de leur aspect économique et écologique, ces nouveaux appareils de mobilité urbaine ou EDP possèdent plusieurs vertus qui justifient leur popularité grandissante.

Une législation s’impose

Victimes de leur succès, les trottinettes électriques ainsi que les autres engins de transport personnel qui envahissent depuis quelques années les rues sans qu’aucune règle n’encadre leur circulation, seront bientôt règlementer par le gouvernement. Car leur statut d’objet de loisir employé sur la voie publique engendre inévitablement un lot de questions : comment se déplacer avec eux en ville ? Peuvent-ils circuler sur les trottoirs ? Quelle loi s’applique en cas d’accident ? Est-il possible de se déplacer avec en utilisant des écouteurs ? Tant de questions auxquelles il faut apporter des réponses en urgence.

De ce fait, le gouvernement français a donc dernièrement confirmé son intention de clarifier cette ambiguïté juridique qui entoure l’utilisation des moyens de micro-mobilité urbaine. D’après Hover Store, une réglementation spécifique serait appliquée aux alentours de septembre 2019.

Quelques consignes élémentaires

Bien que les réglementations n’aient pas encore été appliquées, ce guide peut apporter quelques clarifications concernant le déplacement avec ces nouveaux moyens de transport. En ce qui concerne la circulation sur les trottoirs, elle n’est pas autorisée en cas d’usage du moteur. Il faudra donc opter pour les routes réglementées à 50 km/h ou encore les pistes cyclables.

Pour ce qui est de l’équipement, même si Hover Store recommande toujours aux utilisateurs de s’équiper avec des kits de protection, les dispositifs réfléchissants sont indispensables, notamment le port du gilet la nuit. De plus, les enfants de moins de 12 ans sont obligés de porter un casque. L’âge minimum pour utiliser les engins de déplacement personnels motorisés est à partir de 8 ans.

En outre, il sera strictement interdit de transporter un passager avec soi ou encore d’utiliser des écouteurs lors de la circulation. Quant à la vitesse maximale autorisée, elle est fixée à 25 km/h pour le moment.

En attendant l’application de règles plus précises, voici à quoi s’en tenir jusqu’à la rentrée prochaine.

La micro-mobilité en France et l’adaptation des villes

Jeunes diplômés sur une trottinette

Les engins de la micro-mobilité comme ceux vendus par Hover Store représentent une nouvelle génération de moyens de transport urbain qui sont à la fois pratiques, économiques et respectueux de l’environnement. Pourtant même s’ils sont de plus en plus nombreux sur les trottoirs, il est cependant très difficile de les utiliser en villes, car ces dernières ne sont pas encore adaptées pour accueillir ce genre de moyens de transport. Continue reading “La micro-mobilité en France et l’adaptation des villes”

Les smartphones les plus vendus de 2018

L’année 2018 vient de se terminer sur une bonne note pour le marché des téléphones mobiles. Entre Samsung, Apple ainsi que les nouveaux arrivants chinois, la concurrence est assez féroce pour la place de leader. Si des marques comme Xiaomi et Oppo se veulent de plus en plus présentes, le top 5 des téléphones les plus vendus en France ne comprend que des mobiles Samsung, Apple et Huawei. Retour sur le top 5 des smartphones les plus vendus en France en 2018, par ordre décroissant, avec Hexagone Mobile. Continue reading “Les smartphones les plus vendus de 2018”

Tout ce qu’il faut savoir sur les SkateCycles et les Orbit Wheels

Skatecycle

Les rollers sont de retour, mais cette fois, il s’agit d’une toute nouvelle génération qui fonctionne grâce au principe d’oscillation. Ces nouveaux engins de mobilité urbaine, appelés Orbit Wheels et SkateCycle permettent de circuler en ville ou de faire du freestyle dans les skateparks. En faisant du SkateCycle vous ressentez les mêmes sensations que lorsque vous faites du skateboard. Les Orbit Wheels, quant à elles, permettent de ressentir une certaine liberté et de la souplesse dans vos déplacements grâce à leur ressemblance avec les patins en ligne. Au cours de cet article, Hover Store nous donne son avis sur les principales différences entre les deux modèles. Continue reading “Tout ce qu’il faut savoir sur les SkateCycles et les Orbit Wheels”