La véranda en 2019 : à quoi ressemble-t-elle ?

Vérandas

Chaque année plus de 80 000 vérandas se construisent en France. Pourtant, derrière cet engouement, se cache une pièce qui n’a pas toujours fait l’unanimité. De nouvelles méthodes de construction et la technologie seraient-elles à l’origine du retour de la véranda ?

La véranda d’hier : pas assez utilisée ?

Il y a encore quelques années, la véranda souffrait d’une image un peu désuète. On l’associait effectivement presque à “un lieu de passage”… Trop chaud l’été, trop froid l’hiver, la conception technique de la véranda d’hier ne permettait effectivement pas de profiter de ses bienfaits. Au-delà de la performance énergétique, le choix quant aux matériaux était assez restreint… à titre d’exemple, nombreuses sont les personnes à haïr ces vérandas en PVC (vous savez, ces vérandas blanches) que l’on voyait beaucoup.

La véranda d’aujourd’hui : tout est possible (ou presque)

L’image de la véranda s’est profondément inversée depuis quelques temps, nous a expliqué Verandas du Tregor, acteur breton en conception et pose de vérandas :

Ni tout à fait dehors, ni tout à fait dedans

En effet, la véranda nous permet de profiter d’un moment d’évasion, mais avec tout le confort et la sécurité du domicile. C’est vrai qu’avec ses grands vitrages, on ne se lasse pas de ces bains de soleils qu’elle nous offre.

Une extension de la maison maline ?

Aujourd’hui, on peut trouver des solutions de vérandas pour tous les prix. En moyenne, comptez entre 800 et 2000 euros par m2.

Pour une surface inferieure à 40m2, nul besoin d’un permis de construire mais d’une déclaration de travaux (adressez-vous à la mairie).

Mais aussi, la véranda permet d’agrandir sa maison sans engager des travaux longs et contraignants, et ça c’est vraiment un plus.

L’avis de Verandas du Tregor : une pièce à vivre qui s’intègre véritablement à n’importe quel type de maison (et qui lui donne une valeur pécuniaire supérieure si vous songez un jour à la revendre).

Véranda et technologie

Grâce aux innovations technologiques, la véranda se pare désormais de vitrages chauffants, anti-effraction, de toits plats, d’éclairages intégrés, de systèmes de sécurité intelligents… et de matériaux plus designs et isolants.

L’avis de Verandas du Tregor : si vous hésitez encore quant aux matériaux, la véranda en aluminium a cet avantage de concilier esthétisme et performance énergétique. Aujourd’hui 95% des vérandas sont d’ailleurs en aluminium.