Comment aménager un studio ?

Studi

Vous comptez vous installer dans votre nouveau studio, mais vous ne savez pas trop comment l’aménager ? Ne vous inquiétez pas ! Il suffit d’apprendre les bonnes astuces pour transformer votre petit appartement en un logement pratique, fonctionnel et surtout cosy. Découvrez avec Comforium comment aménager un appartement de 30m².

Apprenez à connaître votre logement

Que vous soyez célibataire, en couple ou même étudiant, avant de penser à l’aménagement de votre nouvel appartement, il faut tout d’abord commencer par ressentir ses vibrations. Si vous êtes propriétaire, commencer par vérifier les portes, les fenêtres, et les murs porteurs, et imaginez l’emplacement de vos meubles. Cela peut paraître banal, mais les détails comptent vraiment beaucoup. Par contre, si vous êtes locataire, pensez à demander au propriétaire la manière la plus appropriée pour disposer les meubles, et comment les occupants précédents faisaient. Cela vous permettra de vous inspirer et d’éviter de répéter les mêmes erreurs.

Séparez les pièces

L’objectif n’est pas de vous étouffer, mais de veiller à ce que chaque pièce ait son propre espace pour ses fonctions. Par exemple, il est judicieux de mettre en place une porte coulissante ou un mur séparateur pour détacher la cuisine du reste du studio, cela vous permettra de lutter contre l’échappement des odeurs de cuisson. Ainsi, il est fortement conseillé de séparer le lit du reste du studio pour avoir un sommeil de qualité sans être dérangé par les rayons de soleil dès le bon matin.

Favorisez les meubles multifonctions

Quand on n’a pas assez d’espace, il faut meubler son logement intelligemment, en mettant en place le juste nécessaire. En ce sens, Comforium recommande d’opter pour les meubles 2 en 1 comme les canapés-lits, les tables à rallonges qui peuvent servir de bureau, les rangements longs et étroits, etc.

De cette manière vous ne gagnez pas seulement en espace mais en argent aussi. Si vous voulez minimiser vos meubles davantage, optez pour des chaises pliantes. Le grand avantage de ces chaises, c’est qu’elles ne sont pas encombrantes et peuvent être placées dans une armoire de rangement jusqu’à ce qu’on en a besoin. En ce qui concerne la salle de bain, pas besoin d’installer plusieurs étagères et rangements, un meuble d’angle fera l’affaire.

Servez-vous des murs

Que ce soit dans la cuisine, ou la pièce principale, les étagères en hauteurs sont toujours idéales, elles permettent de ranger sans pour autant utiliser l’espace au sol. Ce n’est pas tout, vous pouvez même accrocher votre télé au mur, cela vous évitera de dépenser plus d’argent dans un meuble surdimensionné qui sera probablement encombré de magazines et de DVD.

En ce qui concerne les décorations, Comforium recommande d’opter pour les miroirs qu’ils soient grands, petits, carrés, ronds, etc. Accrochez-les sans modération ! Le but est d’agrandir et d’illuminer vos pièces. Les lampes murales et en suspension sont aussi à privilégier, elles donneront un style contemporain à votre habitation.

Pour ce qui est de la peinture, le blanc n’est pas la seule option pour agrandir un petit appartement. Il est possible d’opter pour d’autres couleurs claires comme le jaune, le gris, le bleu, etc. Mais, si vous préférez les couleurs sombres, vous pouvez dans ce cas-là peindre un seul mur en une teinte foncée pour accentuer le contraste.

Un nettoyage 5 étoiles

Parmi les critères de choix d’un hôtel, la propreté est sans doute le plus important. Certes, le prix de l’hôtel ne laisse pas indifférent mais, c’est également le cas pour tous les types de produits qu’on désire consommer. La différence avec un hôtel est que même si le prix est bas, si l’hôtel n’est pas propre, on n’aura jamais envie d’y retourner. Si vous possédez un hôtel ou êtes responsable de l’entretien des chambres, vous savez que c’est la propreté qui fait la réputation de l’hôtel. Alors, décidez dès maintenant et confier la propreté de votre établissement à Albiance.

Garantissez le bien-être de vos clients

La propreté d’un hôtel doit être effectuée avec soin. Aucun espace ne doit être laissé pour compte et les produits utilisés doivent être adaptées à chaque pièce. Le même produit d’entretien ne peut pas par exemple être utilisé pour le nettoyage de la chambre et pour le nettoyage des cuisines. Dans la chambre, il est plus agréable d’utiliser des produits qui laissent des odeurs agréables sur les draps ou les meubles. Après une nuit passée dans votre hôtel, on aura vite envie d’y retourner.

Limitez le risque de propagation de maladie

Le nettoyage de l’hôtel ne consiste pas seulement à laver le sol ou essuyer les meubles. Le personnel doit également nettoyer avec soin les éponges et les serpillères utilisées. En plus, portez des gants et gardez toujours une tenue propre même pour le ménage.
Les tâches que le personnel réalise doivent être gérés minutieusement et vérifiées scrupuleusement. Beaucoup considère à tort que plus il y a de personnel dans un hôtel, plus le travail sera bien fait. Et pourtant, la quantité ne fait pas la qualité. Les tâches doivent être réalisées avec soin par des personnes compétentes qui maîtrisent les règles d’hygiènes à appliquer dans un hôtel.

Veillez à la sécurité alimentaire

La sécurité alimentaire est très importante dans un hôtel compte tenu du nombre de repas servis par jour. Une équipe spécialisée doit être mise en place pour assurer la propreté et l’hygiène alimentaire dans le restaurant. En cas d’incompétence, les conséquences pourraient être désastreuses pour l’hôtel voir mortel pour les clients. Encore une fois, les techniques et les produits employés doivent être appliqués avec soin.

La méthode HACCP

Chez Albiance, tout le personnel est formé aux respects des normes d’hygiène strictes. Afin de vous garantir un nettoyage en profondeur, Il procède selon la méthode HACCP, très célèbre en France. C’est une technique qui consiste à analyser les dangers et déterminer les points critiques pour la maîtrise. Ensuite, il est question de fixer le seuil critique puis mettre en place un système de surveillance permettant de maîtriser les risques. Après, on détermine les mesures correctives à prendre lorsqu’un des risques n’a pas pu être maîtrisé correctement. Et après, on applique les procédures de vérification afin de confirmer que le système HACCP fonctionne efficacement. Pour finir, on établit un dossier dans lequel vont figurer toutes les procédures et tous les relevés concernant les principes et leur mise en application.