La véranda en 2019 : à quoi ressemble-t-elle ?

Vérandas

Chaque année plus de 80 000 vérandas se construisent en France. Pourtant, derrière cet engouement, se cache une pièce qui n’a pas toujours fait l’unanimité. De nouvelles méthodes de construction et la technologie seraient-elles à l’origine du retour de la véranda ?

La véranda d’hier : pas assez utilisée ?

Il y a encore quelques années, la véranda souffrait d’une image un peu désuète. On l’associait effectivement presque à “un lieu de passage”… Trop chaud l’été, trop froid l’hiver, la conception technique de la véranda d’hier ne permettait effectivement pas de profiter de ses bienfaits. Au-delà de la performance énergétique, le choix quant aux matériaux était assez restreint… à titre d’exemple, nombreuses sont les personnes à haïr ces vérandas en PVC (vous savez, ces vérandas blanches) que l’on voyait beaucoup.

La véranda d’aujourd’hui : tout est possible (ou presque)

L’image de la véranda s’est profondément inversée depuis quelques temps, nous a expliqué Verandas du Tregor, acteur breton en conception et pose de vérandas :

Ni tout à fait dehors, ni tout à fait dedans

En effet, la véranda nous permet de profiter d’un moment d’évasion, mais avec tout le confort et la sécurité du domicile. C’est vrai qu’avec ses grands vitrages, on ne se lasse pas de ces bains de soleils qu’elle nous offre.

Une extension de la maison maline ?

Aujourd’hui, on peut trouver des solutions de vérandas pour tous les prix. En moyenne, comptez entre 800 et 2000 euros par m2.

Pour une surface inferieure à 40m2, nul besoin d’un permis de construire mais d’une déclaration de travaux (adressez-vous à la mairie).

Mais aussi, la véranda permet d’agrandir sa maison sans engager des travaux longs et contraignants, et ça c’est vraiment un plus.

L’avis de Verandas du Tregor : une pièce à vivre qui s’intègre véritablement à n’importe quel type de maison (et qui lui donne une valeur pécuniaire supérieure si vous songez un jour à la revendre).

Véranda et technologie

Grâce aux innovations technologiques, la véranda se pare désormais de vitrages chauffants, anti-effraction, de toits plats, d’éclairages intégrés, de systèmes de sécurité intelligents… et de matériaux plus designs et isolants.

L’avis de Verandas du Tregor : si vous hésitez encore quant aux matériaux, la véranda en aluminium a cet avantage de concilier esthétisme et performance énergétique. Aujourd’hui 95% des vérandas sont d’ailleurs en aluminium.

Comment aménager un studio ?

Studi

Vous comptez vous installer dans votre nouveau studio, mais vous ne savez pas trop comment l’aménager ? Ne vous inquiétez pas ! Il suffit d’apprendre les bonnes astuces pour transformer votre petit appartement en un logement pratique, fonctionnel et surtout cosy. Découvrez avec Comforium comment aménager un appartement de 30m².

Apprenez à connaître votre logement

Que vous soyez célibataire, en couple ou même étudiant, avant de penser à l’aménagement de votre nouvel appartement, il faut tout d’abord commencer par ressentir ses vibrations. Si vous êtes propriétaire, commencer par vérifier les portes, les fenêtres, et les murs porteurs, et imaginez l’emplacement de vos meubles. Cela peut paraître banal, mais les détails comptent vraiment beaucoup. Par contre, si vous êtes locataire, pensez à demander au propriétaire la manière la plus appropriée pour disposer les meubles, et comment les occupants précédents faisaient. Cela vous permettra de vous inspirer et d’éviter de répéter les mêmes erreurs.

Séparez les pièces

L’objectif n’est pas de vous étouffer, mais de veiller à ce que chaque pièce ait son propre espace pour ses fonctions. Par exemple, il est judicieux de mettre en place une porte coulissante ou un mur séparateur pour détacher la cuisine du reste du studio, cela vous permettra de lutter contre l’échappement des odeurs de cuisson. Ainsi, il est fortement conseillé de séparer le lit du reste du studio pour avoir un sommeil de qualité sans être dérangé par les rayons de soleil dès le bon matin.

Favorisez les meubles multifonctions

Quand on n’a pas assez d’espace, il faut meubler son logement intelligemment, en mettant en place le juste nécessaire. En ce sens, Comforium recommande d’opter pour les meubles 2 en 1 comme les canapés-lits, les tables à rallonges qui peuvent servir de bureau, les rangements longs et étroits, etc.

De cette manière vous ne gagnez pas seulement en espace mais en argent aussi. Si vous voulez minimiser vos meubles davantage, optez pour des chaises pliantes. Le grand avantage de ces chaises, c’est qu’elles ne sont pas encombrantes et peuvent être placées dans une armoire de rangement jusqu’à ce qu’on en a besoin. En ce qui concerne la salle de bain, pas besoin d’installer plusieurs étagères et rangements, un meuble d’angle fera l’affaire.

Servez-vous des murs

Que ce soit dans la cuisine, ou la pièce principale, les étagères en hauteurs sont toujours idéales, elles permettent de ranger sans pour autant utiliser l’espace au sol. Ce n’est pas tout, vous pouvez même accrocher votre télé au mur, cela vous évitera de dépenser plus d’argent dans un meuble surdimensionné qui sera probablement encombré de magazines et de DVD.

En ce qui concerne les décorations, Comforium recommande d’opter pour les miroirs qu’ils soient grands, petits, carrés, ronds, etc. Accrochez-les sans modération ! Le but est d’agrandir et d’illuminer vos pièces. Les lampes murales et en suspension sont aussi à privilégier, elles donneront un style contemporain à votre habitation.

Pour ce qui est de la peinture, le blanc n’est pas la seule option pour agrandir un petit appartement. Il est possible d’opter pour d’autres couleurs claires comme le jaune, le gris, le bleu, etc. Mais, si vous préférez les couleurs sombres, vous pouvez dans ce cas-là peindre un seul mur en une teinte foncée pour accentuer le contraste.