Soleco France : quand doit-on changer ses panneaux photovoltaïques

Les panneaux photovoltaïques sont le système de production d’énergie renouvelable et propre le plus utilisé en France. Ils sont renommés fiables et ne nécessitent pas de lourdes maintenances. Soleco France conseille d’effectuer quelques vérifications de temps en temps afin de s’assurer que tout fonctionne correctement. Il faut bien dire que la durée de vie des panneaux solaires assure leur rentabilité et surtout votre production d’énergie.

Ces panneaux sont de plus ne plus résistants aux intempéries et les matériaux utilisés sont de plus en plus performants. Néanmoins nul n’est parfait et il faut bien s’assurer que tout va bien. Un accident est si vite arrivé. Surtout si vous avez choisi l’auto-consommation, vous n’avez plus accès au réseau général. Ce serait dommage de se retrouver sans électricité.

La durée de vie moyenne ?

En premier lieu, il faut que vos panneaux photovoltaïques soient conformes aux normes françaises et européennes. Si cela est le cas, vous avez l’assurance d’une durée de vie en moyenne de 30 ans. Une bonne nouvelle et surtout un retour sur investissement assez important.

En quelques chiffres, durant les 10 premières années qui suivent l’installation, vous êtes assurés de pouvoir bénéficier de la totalité de leur puissance. Au cours des 10 années suivantes, vous n’aurez que 90% de leur puissance initiale. Puis entre la 21ème et la 30ème année, ils peuvent fournir les quatre cinquièmes de leur puissance d’origine. Il faire attention à l’onduleur qui sert à transformer le courant continu qui est produit par les panneaux. Cette pièce est beaucoup plus fragile que les autres et sa durée de vie est estimée entre 8 et 12 ans. Il ne faut donc pas hésiter sur la qualité et choisir un onduleur performant.

Choisir une bonne garantie et une bonne assurance

Pourquoi est-ce que la durée de vie des panneaux photovoltaïques est-elle aussi longue ? Car ils fonctionnent de manière statique. C’est l’absence de mouvement qui permet une usure plus lente de ces pièces. Il est donc normal de demander à votre fournisseur une garantie de 30 ans pour l’ensemble des pièces du panneau. Bien entendu à l’exception de l’onduleur qui lui est souvent garanti pour une durée de 12 ans.

Si la peur des catastrophes naturelle comme la grêle ou la foudre vous effraie, sachez que vous pouvez être pris en charge par votre assurance multirisque habitation si vos panneaux sont frappés par la foudre et que cette dernière les endommage. Normalement, un panneau solaire n’attire pas la foudre et l’onduleur a aussi pour rôle de protéger contre les surtensions.

Bien entendu, ils sont aussi conçus et prévus pour résister aux intempéries et en l’occurrence contre les chutes de neige et de grêle. Mais en cas d’évènements naturels exceptionnels ils peuvent être abîmés.

Soleco France fait un suivi régulier de ses clients pour connaître l’état de leur installation. Un SAV important quand on sait que dans quelques années, tout le monde devra passer aux énergies renouvelables.

GROUP’Enr : la rénovation énergétique des bâtiments prévue par le Plan Climat

En France, les bâtiments résidentiels et tertiaires représentent plus de 45% de la consommation du pays en énergie et 27% des émissions de gaz à effet de serre. Il est donc primordial, pour lutter contre le réchauffement climatique, de passer par des mesures très concrètes comme l’éradication des bâtiments mal isolés.

Dans ce grand projet, le ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, a mis en place le Plan Climat qui prendra effet courant 2018. Il prévoit plusieurs mesures comme le développement des aides pour les voitures les moins polluantes à destination des plus modestes et la rénovation des passoires thermiques, c’est-à-dire les logements mal isolés.

GROUP’Enr

Le plan de rénovation des bâtiments énergivores

Le gouvernement a pour ambition de rénover 500 000 bâtiments par an, dont 100 000 logements HLM et 250 000 logements particuliers grâces aux aides et subventions de l’Etat : crédit d’impôt, Eco Prêt à Taux Zéro, etc. Le gouvernement souhaite transformer cette effort en véritable priorité nationale et il y consacrera 14 milliards d’euros.

Comme dit en introduction, les passoires thermiques consomment énormément d’énergie et rejettent beaucoup de CO2. De ce fait, l’Etat souhaite rénover 150 000 logements et interdire leur location à partir de 2025. Pour information, la France compte plus de 7 millions d’habitations privées particulièrement énergivores, il est donc important de s’en occuper.

Les solutions pour la rénovation des bâtiments

La première solution consiste à modifier le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique). En 2019, il sera transformé en prime afin de promouvoir une rénovation énergétique abordable pour tous, qui sera versée dès que les travaux de rénovation seront achevés. De plus, des aides pour le changement des chaudières au fioul ont été annoncées pour aider les français à faire des économies d’énergie tout en luttant contre le changement climatique.

Afin de donner l’exemple, le gouvernement va aussi procéder à la rénovation de bâtiments publics. De leur côté, les particuliers peuvent profiter des aides et subventions pour réaliser des travaux de rénovation de leur logement. Pour ce faire, ils peuvent faire appel à des sociétés spécialisées comme GROUP’Enr. C’est une entreprise spécialisée dans l’installation de systèmes énergétiques fonctionnant aux énergies renouvelables. Elle met à disposition de leurs clients des panneaux photovoltaïques, des pompes à chaleur AIR/AIR, des pompes à chaleur AIR/EAU, des ballons d’eau chaude thermodynamique et propose même l’isolation extérieure et l’isolation des combles. Tous ces appareils permettent de réaliser d’importantes économies d’énergie en plus de lutter contre le réchauffement climatique.

Au vu de la consommation et des rejets de gaz à effet de serre dans l’atmosphère qu’engendre les passoires thermiques, il semble nécessaire de rénover au plus vite les bâtiments concernés. Bien entendu l’Etat à un rôle principal, c’est lui qui doit amorcer le mouvement avec des rénovations et des aides mais les citoyens peuvent aussi participer en faisant appel aux sociétés spécialisées comme GROUP’Enr. Ainsi, il sera peut-être possible de stopper le réchauffement climatique et laisser une Terre propre aux générations futures.

Retrouvez-nous sur le site du GROUP'Enr ainsi que les réseaux sociaux